27/01/2012

Apocalypse : la fin du monde en 2012… sauf à Bugarach ?

apocalypse 2.jpg

 

Heure exacte de la fin du monde 2012

 

 

On parle actuellement beaucoup du 21 décembre 2012 comme étant la date de la fin du monde. Mais on a rarement entendu des informations sur l’heure exacte à laquelle elle se produira. Voici le résultat d’une recherche menée sur le sujet.

Les Mayas ont dit : « Le cinquième soleil prendra fin le 4 Ahau 3 Kankin (21 décembre 2012), juste avant le coucher du soleil à l’heure de l’Amérique Centrale. ». Un calcul simple permet de savoir à quelle heure exactement arrivera la fin du monde.

L’Amérique Centrale comprend plusieurs pays. Mais celui qui représente le mieux les Mayas est le Guatemala.

En effet, sa monnaie nationale, le Quetzal, fait référence à l’oiseau sacré dont les Mayas utilisaient les longues plumes de la queue comme objets de luxe.

C’est également aux frontières guatémaltèques que se trouve Chichén Itzà, une ancienne ville maya qualifiée comme étant le principal centre religieux maya de la région. Dans cette ville se trouve une pyramide utilisée comme observatoire qui permettait aux Mayas d’étudier le mouvement des étoiles. Cet observatoire permettait aussi de voir la planète Vénus attribuée au dieu kukulcan (dieu principal maya). Il est donc fort à parier que les propose mayas sont basés vis-à-vis de Chichén Itzà.

Le 21 décembre 2012, à l’heure de l’Amérique Centrale, le coucher du soleil arrivera à 17h39. Nous serons donc déjà le (samedi) 22 décembre 2012 aux environs de 00h30, heure française, quand la fin du monde se produira.

 

 

Les Mayas et le Cinquième Soleil

Tout aurait commencé le 11 août 3114 avant J.-C. Ce serait, selon les Mayas, la date de la création de l'Univers, correspondant à l'apparition de la planète Vénus au-dessus de l'horizon terrestre. Cette année zéro marque le début du premier cycle dans le calendrier des Indiens d'Amérique centrale.

Chez eux le temps s'écoulait en « kin » (1 jour), « uinal » (20 jours), « tun » (360 jours), « katun » (7 200 jours), « baktun » (144 000 jours). Nous serions actuellement dans un cycle long, le même que celui qu'ont connu les Mayas, appelé le « Cinquième Soleil ». Sa fin surviendrait le 21 décembre 2012, juste avant le coucher du soleil. Les astronomes prévoient que, à ce moment précis, Vénus disparaisse sous l'horizon occidental pour laisser la place aux Pléiades.

 

Un nouveau cycle ?

Il n'en fallait pas beaucoup plus pour que certains imaginent la fin du monde à cette date, alors que les Mayas n'ont, semble-t-il, rien prédit de tel. Tout juste annoncent-ils l'émergence d'un nouveau cycle - que des spécialistes situent d'ailleurs au solstice d'hiver 2014.

La crainte que le temps ne finisse au terme d'un cycle où tout serait détruit se retrouve dans toutes les cultures. Pour les Babyloniens, il s'agissait du déluge, pour les chrétiens, de l'Apocalypse, et, chez les hindous, Shiva s'en chargeait.

 

 

Apocalypse : la fin du monde en 2012… sauf à Bugarach ?

 

Certains croient que notre dernière heure arrivera dans un an jour pour jour. Seul un village de l'Aude échapperait à ce destin funeste prédit par les Mayas.

Après Limoux, Couiza. Au centre, tourner à gauche, direction Rennes-les-Bains. Suivre l'unique route, qui grimpe sur une dizaine de kilomètres. On arrive à : Bugarach.

Ce serait l’endroit qui va échapper à l’apocalypse !

. La prédiction ne doit rien à saint Jean l'Évangéliste, elle s'inspire du calendrier maya, qui se termine le 21 décembre 2012. Et, après cette date, le déluge.

Aujourd’hui au journal télévisé français, on entendait le Maire de l’endroit se plaindre :

Certaines personnes vont jusqu’à vendre des pierres de l’endroit, via internet, pour se protéger soi-disant de l’apocalypse ou du déluge !

Ne tombons pas dans l’hystérie, il nous faut raison garder, mais face à d’autres qui réfutent tout en bloc, tâchons tout de même de faire la part des choses …

 

Une éruption solaire de classe M9 observée ce matin (26/01/2012)

La classe M est l’avant-dernière de l’échelle de notation des éruptions solaires (avant la classe X) et chaque classe est notée de 1 à 10, autant dire qu’il s’agit d’un phénomène plutôt rare (le dernier remonte à 2005). Une partie de la matière éjectée par le soleil s’est dirigée vers la Terre et les capteurs du NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) ont  en effet observé un pic notable de protons.

 

 

SELON LA NASA

 

 

 

Question : Y a-t-il des menaces pour la Terre en 2012 ? De nombreux sites Internet disent que le monde prendra fin en décembre 2012 ?
Réponse : Rien de mal n’arrivera à la Terre en 2012. Notre planète s’en sort très bien depuis plus de 4 milliards d’années, et aucun scientifique crédible dans le monde entier n’est au courant d’une menace associé à 2012.

 

Q : Quelle est l’origine de la prédiction qui annonce que le monde prendra fin en 2012 ?

 

R : L’histoire a commencé avec des affirmations annonçant que Nibiru, une supposée planète découverte par les Sumériens, se dirigeait vers la Terre. Cette catastrophe a été initialement prévue pour mai 2003, mais quand rien ne c’est passé, la date de fin du monde a été reportée à décembre 2012. Ensuite, ces deux fables ont été reliées à la fin d’un cycle de l’ancien calendrier maya, au solstice d’hiver en 2012 – d’où la date de fin du monde du 21 décembre 2012.

 

Q : Est-ce la fin du calendrier maya en décembre 2012 ?
R : Tout comme le calendrier que vous avez sur le mur de votre cuisine ne cesse pas d’exister après le 31 décembre, le calendrier maya ne cessera pas d’exister le 21 décembre  2012. Cette date correspond à la fin du calendrier dit de « long compte », mais – tout comme votre calendrier recommencera le 1er janvier – une autre période de long compte » commencera pour le calendrier maya.

 

Q : Des phénomènes impactant la Terre pourraient-ils se produire lors d’un alignement planétaire ?
R : Il n’y a pas d’alignements planétaires prévus dans les prochaines décennies, la Terre ne traversera pas le plan galactique en 2012, et même si ces alignements devaient se produire, leurs effets sur la Terre seraient négligeables. Chaque décembre la Terre et le soleil s’aligne avec le centre approximatif de la Voie Lactée, mais cet événement annuel n’a aucune conséquence.

 

Q :Y a t-il une planète ou naine brune appelée Nibiru ou Planète X ou Eris qui se rapproche de la Terre et menace notre planète de destructions massives ?
R : Nibiru et les autres histoires de planètes capricieuses sont un canular issu d’Internet. Il n’y a aucune base factuelle pour ces « révélations ». Si Nibiru ou la Planète X étaient réelles et se dirigeaient pour une rencontre avec la Terre en 2012, les astronomes les auraient suivies depuis, au moins, les dix dernières années, et elles seraient désormais visibles à l’œil nu. Évidemment, elles n’existent pas. Eris est réel, mais c’est une planète naine, similaire à Pluton, qui restera dans le système solaire externe; au plus proche elle peut venir à environ 4 milliards de miles de la Terre.

 

Q : Quelle est la théorie du renversement polaire ? Est-il vrai que la croûte terrestre ferait une rotation de 180 degrés autour du noyau en quelques  jours voire quelques heures ?
R : Une inversion de la rotation de la Terre est impossible. Il y a des mouvements lents des continents (par exemple, l’Antarctique était près de l’équateur il y a des centaines de millions d’années), mais cela n’a aucun rapport avec ces histoires d’inversion des pôles. Cependant, de nombreux sites catastrophistes utilisent cet appât pour tromper les gens. Ils affirment qu’il existe une relation entre la rotation et la polarité magnétique de la Terre, qui se déplace de façon irrégulière, avec une inversion magnétique ayant lieu tous les 400 000 années en moyenne. Autant que nous le sachions, un tel renversement magnétique ne causerait aucun dommage à la vie sur Terre. Et une inversion magnétique est très peu probable dans les millénaires à venir, de toute façon.

 

Q : La Terre coure-elle le danger d’être frappé par une météorite en 2012 ?
R : La Terre a toujours été soumise à des impacts d’astéroïdes et de comètes, bien que les grands impacts soient très rares. Le dernier grand impact date de 65 millions d’années, et c’est ce qui a conduit à l’extinction des dinosaures. Aujourd’hui les astronomes de la NASA mènent une étude intitulée l’Enquête Spaceguard afin de trouver les grands astéroïdes géocroiseurs longtemps avant qu’ils frappent. Nous avons déjà déterminé qu’il n’y a pas de menace d’astéroïde aussi grand que celui qui a provoqué la disparition des dinosaures. Tout ce travail est fait ouvertement, et ses découvertes sont publiées quotidiennement sur le site NEO Program Office de la NASA, afin que vous puissiez voir par vous-même que rien n’est prévu pour nous frapper en 2012.

 

Q : Que pensent les scientifiques de la NASA des annonces d’apocalypse pour 2012 ?
R : Pour toute annonce de désastres ou de changements dramatiques en 2012, où est la science ? Où sont les preuves ? Il n’y a personne, et pour toutes les assertions de fiction, qu’elles soient faites dans des livres, des films, des documentaires ou sur Internet, nous ne pouvons pas changer ce simple fait. Il n’existe aucune preuve crédible concernant ces affirmations annonçant ces événements inhabituels pour décembre 2012.

 

Q :Y a-t-il un danger de tempêtes solaires géantes prévus pour 2012 ?
R : L’activité solaire a un cycle régulier, avec des pics d’environ tous les 11 ans. À l’approche de ces pics d’activité, des éruptions solaires peuvent provoquer une interruption des communications par satellite, bien que les ingénieurs apprennent à construire des appareils électroniques qui sont protégés contre la plupart des tempêtes solaires. Mais il n’ya pas de risque particulier associé à 2012. Le prochain maximum solaire se produira dans la fenêtre 2012-2014, et il est prévu comme un cycle solaire moyen, pas différent de celui des cycles précédents observés dans l’histoire.

 

12:48 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.