16/07/2010

PROPHETIE DES HOPIES:

PROPHETIE DES HOPIES

Chez les indiens Hopis d'Amérique du Nord, l'une d'elles dit ceci : “Un jour certaines étoiles viendront ensemble en une seule rangée, comme cela s'est déjà produit il y a des milliers d'années. C'est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons à ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir réellement”. Des ” étoiles en une seule rangée ” ? Voilà un élément qui évoque l'alignement de toutes les planètes prévu le 21 décembre 2012. D'après cette prophétie, outre d'immenses dégâts et pertes en vies humaines, ce serait le début d'une nouvelle ère glaciaire. Les prophéties des Hopis auraient été communiquées à leurs prophètes par le Créateur lui-même. Elles peuvent ou ne peuvent pas se concrétiser. Il s'agit donc davantage de probabilités modifiables selon la volonté du Créateur ou des hommes, d'après ce que prétendent les Hopis qui les ont faites. Celles qui se sont réalisées sont tellement impressionnantes que le livre des prophéties des Hopis (Hotevilla) a été traduit en Français par l'Unesco.

PROPHETIE MAYA

Les prophéties des Mayas sont en gros identiques à celles des Hopis. Elles indiquent que nous sommes parvenus à la fin d'un dernier cycle d'existence pour nos civilisations. Les dates données de ce cycle correspondent pour le début au 12 août 3114 avant J. C. et au 21 décembre 2012 pour la fin. A ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs.

Les Sumériens racontent l’existence de la planète il y a plus de 6000 ans….Cette planète non observable aurait une orbite de 3600 ans et serait habitée par des êtres appelés Annunakis. Ce mythe remonte à l’antiquité et aux écritures Sumériennes gravées dans la pierre.

 

TRACES DE LA PLANETE X DANS LE PASSE

Des textes sumériens (Irak actuel) datant de 6.000 ans indiquent que par le passé, la Terre fut heurtée par une grande planète (Nibiru) qui est entrée dans son orbite. C’est aussi la version trouvée dans l’ancien testament.

Ils décrivent cette planète comme une pierre angulaire de notre système solaire sans laquelle aucune autre étoile ne pourrait suivre son cours.

Cette planète mythique a reçu différents noms à travers les âges :

-Nibiru ou la 12ème planète, pour les Sumériens (traduit aussi en planète du dépassement ou du croisement).
-Marduk (Mardouk) pour les Mésopotamiens et les Babyloniens (ce qui signifie « grand Astre du Ciel » ou « Roi des Cieux »).
-Winged globe (globe ailé) par les Hébreux anciens, en raison de sa logue orbite.
-Nemesis chez les Grecs.
-Hercobulus pour les Incas.
-les Égyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées.
-Les Prophètes l’ont rebaptisée Étoile Rouge ou Croix de la Destinée, ainsi que Messager Ardent et Comète de la Fatalité.

Dans l’Antiquité, seulement cinq planètes de notre système solaire étaient connues des astronomes : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, qui avec le Soleil et la Lune étaient les seuls corps errants dans la sphère des étoiles fixes et ont ainsi donné leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16ème siècle jusqu’à nos jours une pléthore d’objets est venue peupler le système solaire connu et le nombre de planètes est désormais porté à neuf depuis la découverte de Pluton en 1930.

En 1978, 2 astronomes de l’observatoire de la Marine US à Washington, R. Harrington et T. Van Flanders établirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l’attraction gravitationnelle d’un mystérieux corps céleste non identifié et qui fut appelé la planète X pour traduire à la fois son caractère énigmatique et le rang de planète qu’elle occuperait au sein du système solaire. L’existence d’une planète au-delà de l’orbite de Pluton a été avancée pour rendre compte des perturbations observées sur le mouvement d’Uranus et Neptune, perturbations que la présence de Pluton seule n’arrivait pas à expliquer. Cette mystérieuse planète avait précédemment éjecté Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon ces deux astronomes, la planète X était une intruse que le soleil aurait piégé dans une orbite très excentrique, très inclinée sur l’écliptique. Cette planète serait bien plus grosse que la terre.

En janvier 1981, un astronome de l’Observatoire National des Etats-Unis déclara que, pour la première fois, des irrégularités avaient été constatées dans l’orbite de Pluton, ce qui pouvait laisser supposer qu’il existait une interférence provoquée par la présence d’une autre planète au sein de notre système solaire.

En fait, les astronomes sont pour la plupart convaincus qu’il existe réellement une planète supplémentaire dans notre système solaire, raison pour laquelle elle fut appelée la planète X..
Même la NASA en 1982 va reconnaître l’existence possible de la planète X.
Puis, en 1983, le satellite Iras repère dans l’espace lointain un objet mystérieux, ainsi que le rapporte le 30 décembre 83 le Washington Post après avoir interviewé le responsable de l’Iras qui déclare “un corps céleste, peut-être aussi gros que la planète Jupiter et peut-être orienté vers la terre au point de faire partie du système solaire, a été découvert dans la direction de la constellation d’Orion par un télescope en orbite… nous ne savons pas ce que c’est”.

Le télescope à infrarouge embarqué à bord d’un satellite américain dans le cadre du programme IRAS identifia formellement l’existence de cette planète, baptisée « Planète X » par les chercheurs de la NASA.

Dans les années qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continuèrent indiquant que X. devait avoir une orbite inclinée de 30 degrés sur l’écliptique, qu’elle devait se trouver trois fois plus loin du soleil que Pluton et avoir 3 à 4 fois la masse de la terre.

En 1987, la NASA reconnaît officiellement l’existence de cette planète, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87. Nibiru existe donc bel et bien.
Elle décrit effectivement une large orbite elliptique autour du Soleil (plus proche de celle d’une comète que de celle des autres planètes de notre système) et revient à proximité de la Terre tous les 3600 ans, comme Sitchin l’avait pressenti. Son orbite va dans le sens contraire de celui des autres planètes de notre système. Elle est actuellement cachée par la barre d’astéroïdes qui se trouvent entre Mars et Jupiter. C’est pour cette raison qu’elle a été découverte aussi tardivement.

 

nibiru.jpg

07:36 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/07/2010

PLANÈTE X : A-T-ON TROUVÉ LA DIXIÈME PLANÈTE?

 

Catastrophes en 2010

·         Alerte tsunami au Vanuatu

·         Tremblement de terre au Pérou

·         Neige sur le désert Chilien

·         Inondations en Pologne

·         Tornades aux Etats Unis

·         Marée noire

·         Séisme en Chine

·         Éruption d'un volcan

·         Séisme au Chili

·         Séisme en Haïti

 

 

Chaos sur la planète, La menace Solaire

Un aperçu de ce qui peut nous être réservé  à l'horizon de 2011/2012 avec un alignement planétaire en croix qui se prépare actuellement, avec le concours de planètes à transit lent, pour être en place entre les mois de juin et août 2010. La Croix serait parfaite  le 7 août 2010 à 3h 52 TU. Ce qui ne s'est plus vu depuis des millénaires et qui devrait apporter nombre de bouleversements cette année même. 

PLANÈTE X : A-T-ON TROUVÉ LA DIXIÈME PLANÈTE? (31/07/2005)

 

 

La NASA communique ces jours-ci la découverte d'un objet de grande taille au delà de Pluton qui pourrait être la dixième planète.

 

Cette planète a été vue au Mont Palomar et serait située à 97UA (37UA au périgée) (1UA= distance Terre-Soleil = 150 millions de km = 8 min lumière), alors que Pluton est situé en moyenne à 40UA.

Son orbite serait inclinée de 45° sur l'écliptique et mettrait 560 ans à la parcourir.

 

Il serait définitivement plus gros que Pluton (diamètre entre 2500 et 3200km) avec des mesures basées sur la luminosité.

Il est bien entendu situé dans la ceinture de Kuiper comme le corps trouvé il y a quelques temps : Sedna.

 

Un nom définitif n'a pas encore été donné, il s'appelle temporairement 2003 UB 313

 

Comme on le voit avec son numéro, il a été découvert en Octobre 2003 par Michael Brown (notamment) du Cal Tech, mais son mouvement n'avait pas encore été bien déterminé.

On remarquera que c'est un objet différent de 2003 EL 61 dont la découverte a aussi été annoncée il y a quelques jours et qui lui serait plus petit que Pluton.

08:55 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/07/2010

Cela a déjà commencé cette année

Beaucoup de catastrophes cette année 2010

 

Le Monde entier a essuyé pas mal de tremblements de terre, inondations, tornades, ouragans, accidents en cascade, en cet an 2010, tout dernièrement la marée noire frappant les U.S.A.

 destruction rurale.jpg

Nous sommes mieux tenus au courant de tout ce qui arrive par les médias, grâce à la télévision, la radio, internet, et les journaux, que par le passé.

N’accablons pas la compagnie, c’était déjà une folie de « l’homme » que de forer en pleine mer, à des profondeurs qu’il ne maîtrise pas, pour récolter du pétrole.

Que dire d’un Jacques CHIRAC qui a autorisé des tirs nucléaires, au milieu des bancs de corail, et cela, vers le noyau central de la terre…

L’être humain est devenu fou  ( en a-t-il déjà été autrement ? ) ; l’article précédent prouve qu’il n’est pas encore guéri de sa folie « expérimentale » :  provoquer un Bing Bang !

Récoltons donc ce que nos congénères ont semé et tâchons de limiter les dégâts.

Tôt ou tard, il nous faudra bien nous unir pour survivre à l’avenir qui nous a été tracé .

A espérer à ce moment que ceux qui nous ont laissé jouer « dans la cour des grands » auront pitié de notre désarroi et nous emporterons dans leur planète ou autre galaxie.

 

les orages grondent.jpg

07:43 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/07/2010

La fin du monde a sans doute eu lieu

         ils savaient qu’ils jouaient à pile ou face. Pile il ne se passait rien du tout, face leur expérience était responsable de la pire catastrophe concevable par l’esprit humain. Une chance sur deux, c’est beaucoup. En entrant en collision, les hadrons propulsés dans l’accélérateur de particules pouvaient en effet créer de micro-trous noirs, c’est à dire des entités physiques capables de dévorer toute matière située à proximité et dont l’appétit grandit à mesure qu’ils se nourrissent et que leur masse augmente. La création de ces trous noirs aurait d’abord provoqué la disparition de la Suisse, suivie quelques micro-secondes plus tard par la disparition de l’Europe avant que soient engloutis la terre entière, son satellite naturel la lune et tous les objets situés à proximité. En guise de précautions, les chercheurs s’étaient fiés aux déclarations d’un seul chercheur, le très médiatique physicien Stephen Hawking, qui avait avancé que les trous noirs créés s’évaporeraient sans doute naturellement et que par conséquent, les risques de disparition de l’univers étaient limités.
La démonstration de hawking, en 1975 (il est resté discret sur ce sujet depuis) était de dire que B = m*v*q/r, sachant que la charge de l’électron est 1.602 x10^-19 coulombs et la vitesse de la lumière 2.9979 x 10^8 m/s tandis que la masse de l’électron est 9.109 x 10^-31 kg et le rayon de Schwarzschild 2.970 x 10^-35 m. Un peu simpliste, alors que la moindre imprécision invalide complètement ce raisonnement.
Tout le monde ne l’a donc pas entendu de cette oreille comme on peut l’imaginer et le lancement du Large Hadron Collider a été mis en cause par de nombreux spécialistes américains pour qui “ on ne joue pas à dieu impunément ” pour reprendre l’expression d’un d’entre eux. Mais on le sait, les français (les européens sont en fait des français) n’en font qu’à leur tête, ne respectent pas les convictions religieuses et encouragent le terrorisme. Orgueilleux, vaniteux, dénués de morale et de jugeote, ils ne craignent donc pas de créer une machine apocalyptique (Doomsday machine) telle que le Large Hadron Collider. Mais comme le rappelait Albert Einstein : “ Même Dieu ne joue pas aux dés ”.
Plusieurs personnalités américaines ont tenté d’utiliser la voie judiciaire pour empêcher la tenue de l’expérience, en vain.

 

accélérateur de particules.jpg

...Ce qui devait arriver...

Ce matin, à 10:28, donc, une explosion a retenti dans les sous-sols du CERN. Pas de mort, pas de blessé. Pas de dommages apparents. Pourtant... Pourtant à cet instant précis, la galaxie entière a disparu. En lisant ces lignes vous devez vous pincer : suis-je vivant ? Oui, vous l’êtes. Car le LHC n’a pas fait que détruire l’univers, et ainsi que certains l’avaient prédit il nous a fait effectuer un saut dans le passé, précisément un cent mille milliard de milliardième de nanoseconde en arrière, juste avant le déclenchement qui aurait du nous être fatal. Cela a créé une ligne de temps alternative dans laquelle l’expérience n’a pas eu lieu et où nous existons donc toujours.
Sauvés ? Ce serait un peu simple. Selon différents scientifiques de très grande renommée, le phénomène aura deux implications. La première, c’est un dérèglement du temps (T) qui fausse toutes les horloges atomiques et qui devrait perturber les courants marins et atmosphériques. Si dans les jours, les mois ou les années qui viennent vous trouvez le temps bizarre, trop chaud pour la saison, ou trop froid, etc., ce sera à cause du LHC.
La seconde implication est sans doute plus grave. Jouant avec les lois physiques, les savants du CERN ont déclenché un processus qui va provoquer l’apparition d’aberrations de la réalité, parfois discrètes, parfois plus impressionnantes : résurrections, courriers qui arrivent en double, personnes qui existent en double, coïncidences, personnes qu’on avait perdues de vue et qui nous téléphonent au moment où on pensait à elles, odeurs bizarres, montres qui se dérèglent, plantages informatiques, sentiment de déjà-vu, etc.
De nombreuses aberrations devraient apparaître et vous troubler dans votre vie de tous les jours, alors ouvrez l’œil, et le bon
 

 

16:46 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/07/2010

Les calendriers Mayas

cadran solaire maya ************* Pour comprendre 2012, il faut se référer au calendrier Maya, mais aussi Aztèque et sans doute d'autres similaires. La précision mathématique et astronomique est incroyable pour des êtres que l'on croyait inférieurs ! Comment, à l'époque des débuts du christianisme, pouvait-on prétendre que ces civilisations ignoraient les fondements de l'Univers ? Pourquoi leur avoir infligé ce Moyen Âge religieux, n'apportant que des contradictions sans preuve ? Le rôle castrateur des religions a fait plus de ravages pour notre évolution qu'un basculement planétaire. Les prétendus sacrifices humains sont des histoires liées à l'invasion des catholiques…en calendrier grégorien :1.872.000 : 365, 242036 (valeur réelle Maya de l'année) = 5.125,36 ans.Soit : 5.125 + 131, 48 jours ou une différence de 233 jours,76Les cycles Mayas de 5.200 jours sont donc des cycles pour nous de 5.125 ans, et 131 jours ou 5.125,36.Par contre, le décompte avec 2012 est le suivant : -3114 + 2012 = 5126 ansSi le cycle réel en grégorien est de 5125 ans et 131 jours, la date réelle devrait être le 11/05/ 2011 c'est-à-dire que les 5.126 ans commenceraient le 1/01/2012, et les 5125 ans le 1/01/2011Mais si nous situons comme date 2012, le 21/12, nous avons comme date supposée réelle : 5126 – 234 jours ( 365-133= 234) = le 2/05/2012 avec un cycle de 5.125,36 ans ou 5125 et 131 jours.Dans sa rotation le système solaire se déplace selon le zodiaque, et pour les ères, à raison d'un signe tous les 2.000 ans approximativement. Ce qui ferait pour les 12 signes un parcours de 24.000 ans, mais avec 13 signes : 26.000 ans.Pourquoi 12 et non 13 ?Les astrologues en considèrent 12 et les astronomes 13.Toutes ces précisions étaient nécessaires pour mettre en relief certains paramètres afin d'établir une relation entre les cycles solaires et terrestres avec la date de 2012, et la compréhension de possibles coïncidences ou de réalités. Est—ce que tout ce que l'on dit sur 2012 est bien fondé ? Si oui comment et quelle est la part de l'explication à retenir ?Nous constatons que :• Notre système solaire tout entier est propulsé en hauteur par des forces gravitationnelles exercées à l'intérieur de la galaxie, qui entraînent cette oscillation, en maintenant ainsi le Soleil au sein de la sphère d'influence. Il s'élève à la vitesse de 7 km/s. Ce n'est pas uniquement la terre, mais l'ensemble qui monte.• La bulle locale entourant le système solaire, et englobant d'autres voisins, se prolonge même du côté de la Grande Ourse et d'Orion.• Nous ne sommes pas seuls dans cette bulle. Nous y trouvons nos plus proches voisines telles Sirius, Procyon, Altaïr, Véga, etc....• Nous découvrons Géminca et la grande catastrophe d'il y a 350.000 ans.• Dans le soleil plus de 60 éléments chimiques furent identifiés, tel OH (radical hydroxyle), CH (radical méthyline), et aussi du titane, du plomb, du mercure, du chlore, du silicium, cuivre, calcium, indium, antimoine, zirconium, rhodium, etc... On trouve, par exemple, 9 atomes d'or pour 1 000 milliards d'atomes d'hydrogène, soit la bagatelle de 10 millions de milliards de tonnes d'or (1.1016tonnes).La couronne du soleil est faite de structures très grandes qui semblent refléter le champ magnétique. Elle est surtout étudiée dans les longueurs d'ondes de l'ultraviolet. Ainsi sont analysés, entre autres, les raies du calcium, du magnésium, de l'hydrogène.• Les cycles du magnétisme solaire de 22 ans.• Les tâches solaires et l'inversion régulière des pôles magnétiques du Soleil jusqu'en 2012.• Le champs magnétique de la terre s'inversant tout les 5.000ans.• Les 3 anneaux solaires englobant, la Terre, Mars et Mercure et allant jusqu'à la ceinture d'astéroïdes.Ceci nous amène à penser que 2012 est une année de transformation solaire et terrestre, mais que les raisons que nous détaillerons dans les conclusions sont plus logiques et rationnelles que nous le pensions. En aucun cas elles ne sont mystiques.Il nous apparaît que cette transformation est cyclique, permettant au système solaire de s'ajuster pour sa propre transformation, entraînant dans cela notre propre évolution, pour un futur amélioré en mutation.Le système solaire est à mi-chemin de son existence, et la vie et les échanges dans le système sont confrontés à des prises de conscience et des réajustements. Il va effectivement se passer quelque chose, mais les transformations ne mettrons pas fin à la vie sur Terre si nous sommes vigilants. C'est la fin d'un cycle en concordance Terre et Soleil, pour s'engager vers une reconnexion avec l'Univers. Les éléments mis en évidence montrent que les Mayas le savaient, et que si nous manquons notre virage nous allons avoir de sérieux problèmes. ************************************ Le Crop Circle Maya ********** Voici le plus étonnant crop circle du début août 2004 en Angleterre (Silbury Hill). Le cadran est manifestement de type Maya. Cette photo permet de faire le lien entre la provenance des crops circles et la puissance de l'esprit. Nous avons là, la preuve d'un besoin de nous avertir, par image interposée, d'une information nous concernant.Nous le savons il est impossible, en une seule nuit, de créer avec les moyens que nous avons, de telles figures géométriques, et encore moins de les réaliser en si peu de temps dans le noir. Nous n'avons pas la technique parfaite pour cela, puisque les épis de blé sont seulement pliés sans être cassés.D'autre part, ce message semble concerner 2012, afin de nous prévenir de quelque chose à venir pour lequel nous pouvons peut-être nous préparer.crop circle

08:34 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2010

Inversion du champ magnétique de la terre

Déjà à l’époque de l’ancienne Egypte :Il y a quelques 10000 ans, l’axe de la terre aurait basculé provoquant un glissement des pôles et un cataclysme planétaire. La disposition des pyramides suggère un lien avec l’Atlantide. Des scientifiques ont en effet découvert que les pyramides d’Egypte étaient disposées suivant un schéma correspondant exactement à celui d’une zone de la constellation d’ORION, telle que celle-ci apparaissait en 10450 avant J-C, c'est à dire bien avant les débuts de la civilisation égyptienne… mais à une époque pouvant être celle des Atlantes ******carte atlantide ****** ************ *** L’INVERSION du CHAMP MAGNÉTIQUE de la TERRE ****** Le Soleil, en ce moment, a son pôle du Nord au Sud jusqu’en 2012, l’inversion se ferait du Sud vers le Nord en deux fois 11 ans, soit 22 ans.Si la Terre inversait sa polarité pour cette fin de cycle vers 2012 elle serait en situation inverse du Soleil. Elle commencerait son inversion vers 2012, mais du pôle Nord vers le pôle Sud, et le rythme devrait sans aucun doute, être basé sur le calendrier Tzolkin puisque ces « rituels » d’inversion de pôle magnétique du Soleil et de la Terre sont là pour favoriser la vie sur Terre en harmonie avec l’Univers.Autre possibilité : L’inversion a déjà commencé en 1999, ce qui voudrait dire dans ce cas que lorsque le Soleil amorcera, en 2012, sa remontée magnétique, nous serons alors en inversion au niveau de l’équateur, et nos pôles seront neutres.Le champ magnétique terrestre s’inverse durant des périodes allant de la dizaine de milliers à de nombreux millions d’années, avec un intervalle moyen de 250 000 ans environ. La dernière modification est peut-être survenue il y a 780 000 ans. Ce dernier changement a été nommé l’inversion Brunhes-Matuyama. Les inversions passées sont gardées en mémoire dans la polarité des roches magmatiques s’étant répandues de manière symétrique autour des rifts océaniques. En effet, ces rifts déversent de la lave à un taux relativement constant, ce qui donne de larges bandes sol océaniques dans lesquelles on peut lire la direction de ce champ. Au moins une fois durant l’histoire de la Terre, le champ magnétique a gardé une direction constante pendant 30 millions d’années. (source Wikipédia)aurore boreale

08:15 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/07/2010

Que pourrait t-il bien se passer en cette année 2012 ?

Que pourrait t-il bien se passer en cette année 2012 ? Alignement planétaire, inversion des pôles magnétiques, Apocalypse, fin du monde, tempêtes de vents solaires, impact d'un astéroïde sur terre, fin de l'économie telle que nous la connaissons, révolutions à l'échelle de la planète, troisième guerre mondiale, arrivée des extraterrestres, début d'un nouveau cycle, venue d'un Messie, voilà seulement quelques une des hypothèses et prophéties liées à 2012, plus précisément le 21 décembre selon les ésotéristes. Le retour sur Terre des Annunaki Dieux des Sumériens, qui arrivent d'une planète Niribu sera l'apogée des cataclysmes naturels de 2012???ANNUNAKI Ceux qui descendaient du ciel sur la terre annunaki lever de soleil Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans,le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique.D'après le mythe, le 21 décembre 2012 se produirait le jugement dernier.Les Mayas ont découvert des milliers d'années plus tôt qu' il y a un immense trou noir dans le centre de la voix lactée, alors que les astronomes l'ont découvert il y a seulement 5 ans.Les Mayas ont prédit des évènements dans leur calendrier qui se sont vraiment produits, 500-1000 ans plus tard, leur calendrier s'arrête le 21 décembre 2012 et prévoit pour ce jour un alignement du soleil, de la terre et le centre de la voie lactée ; un phénomène qui se produit une fois tous les 25.800 ans.Les scientifiques approuvent cette thèse, le 21 décembre, la terre sera parfaitement alignée avec le soleil et le centre de la voie lactée.Cela pourrait entrainer une inversion des pôles, les courants nord-sud seraient inversés et il en découlerait des tremblements de terre et d’autres catastrophes naturelles.Comment les Mayas ont-ils pu prédire toutes ces choses il y a des milliers d'années ?Quelles seront les conséquences de cet alignement ?-------------------Suite prochainement

08:01 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2010

La Fin du Monde serait proche !

pyramides mayasSelon les Mayas, la fin du monde actuel (ce qui ne signifie pas la fin de l’univers) serait prévue le 21 décembre 2012 ( 21 12 2012 )Avant cela, des catastrophes naturelles sont annoncées…Depuis quelque temps, il faut bien reconnaître que ces catastrophes se multiplient.De même, le climat est complètement détraqué …On peut être optimiste, mais si on prête attention au monde qui nous entoure, plus rien ne va.Sauf pour les riches, de plus en plus riches ; au contraire, les pauvres, eux, sont de plus en plus pauvres.N’a-t-on pas prédit que lorsque la fortune mondiale serait dans 7 mains, ce serait la fin ?Non content d’avoir les éléments naturels à affronter, l’être humain s’ingénie à détruire son environnement ; bel exemple ces temps-ci, la marée noire, créée par les hommes, et qu’ils ne sont pas capables d’arrêter.Qu’en sera-t-il de l’arme nucléaire que quelques fous veulent employer ?Les hommes ne sont pas enclins à s’entraider et s’unir pour lutter ensemble contre quelques fléaux,Ils ne font que de se disputer, se quereller, se diviser, quand ils ne se font pas la guerre !Toutes les religions sont semblables, preuve que l’être humain est issu d’une même souche.Dans nos religions européennes le Bien est opposé au Mal, et on présente « l’Antéchrist » …Ce n’est jamais que cette fin annoncée par les Mayas.Les catastrophes naturelles vont continuer à se produire en s’accentuant ;L’être humain va aggraver la situation ;Les astres qui subissent le dérèglement de notre planète vont dégager une énergie néfaste à la vie sur terre ;Beaucoup n’auront pas à souffrir de la faim ou du froid, car ils seront déjà morts ;Quelques-uns d’entre nous seront sauvés et prélevés par des êtres venus d’ailleurs ;Ils iront coloniser une planète lointaine, et tôt ou tard, ils oublieront leur civilisation passée.Suite bientôt

10:34 Écrit par Georges Le Belge dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |